Avis - Suspension temporaire de la réception des demandes dans le volet Diplômés du Québec du Programme de l’expérience québécoise
 
Vous êtes ici : Accueil – Immigrer au Québec > Actualités > Nouvelles de l'année 2019 > Avis - Suspension temporaire de la réception des demandes dans le volet Diplômés du Québec du Programme de l’expérience québécoise
 
 
Version imprimable
 
Immigrer et s'installerTravailler au QuébecVivre au QuébecOù s'installer?

Avis - Suspension temporaire de la réception des demandes dans le volet Diplômés du Québec du Programme de l’expérience québécoise

Le Ministère suspend temporairement la réception des demandes d’immigration permanente du volet Diplômés du Québec du Programme de l’expérience québécoise (PEQ). Cette suspension sera en vigueur à compter du 10 juillet 2019 jusqu’au 1er novembre 2019. Cette décision vise à donner la priorité à la sélection de personnes qui occupent un emploi au Québec au cours de cette période.

Toutefois, il est toujours possible pour les diplômés du Québec qui souhaitent y demeurer de faire une demande de permis de travail postdiplôme auprès du gouvernement du Canada.

Deux exceptions à cette suspension sont toutefois prévues. N’est pas concerné par cette suspension temporaire de réception des demandes et peut présenter une demande de sélection au PEQ — volet Diplômés du Québec entre le 10 juillet et le 1er novembre 2019 :

  1. Le diplômé qui a un permis de travail valide en date du 10 juillet 2019 et qui expire avant le 1er novembre 2019.
  2. Le candidat dont la demande de sélection dans le Programme régulier des travailleurs qualifiés a pris fin en vertu de la Loi visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes (2019, chapitre 11). Dans ce cas, soit :

    a) sa demande de sélection permanente ayant pris fin a été présentée, avant le 2 août 2018, au ministre en application de l’article 5.01 du Règlement sur la sélection des ressortissants étrangers (chapitre I‑ 0.2, r. 4);

    ou soit :

    b) il séjournait au Québec le 16 juin 2019 alors qu’il était titulaire d’un permis d’études ou de travail délivré en vertu du Règlement sur l’immigration et la protection des réfugiés (DORS/2002-227).
  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière modification : 2019-08-01
Portail du gouvernement du Québec