Évaluateurs/évaluatrices de systèmes informatiques (code CNP 2283) et l’appellation testeurs/testeuses de jeux vidéo
   
 
Version imprimable
 

Évaluateurs/évaluatrices de systèmes informatiques (code CNP 2283) et l’appellation testeurs/testeuses de jeux vidéo

Niveau : technique

En plus de la CNP, l’appellation Testeurs/testeuses de jeux vidéo, qui n’est pas explicitement présente parmi les appellations de la CNP, et a été créée pour couvrir la réalité du secteur du jeu vidéo, un secteur présent dans le marché du travail québécois.

Le testeur/la testeuse de jeux vidéo s’apparente à la profession d’évaluateurs/évaluatrices de systèmes informatiques car comme cette dernière, le testeur/la testeuse de jeux vidéo doit réaliser des tests et rapporter des bogues quant à deux aspects du jeu (la fonctionnalité et la localisation), mais spécifiquement pour le jeu électronique.

Le testeur/la testeuse de jeux vidéo se reconnaît par les tâches (doit y jouer et identifier des bogues qui sont à documenter), les conditions d’accès mais également pas le secteur d’activité de l’entreprise, qui doit être une entreprise de jeu vidéo.

Tâches

Les évaluateurs de systèmes informatiques exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • élaborer et documenter des scénarios d'essai de logiciels;
  • installer du matériel et des logiciels et configurer des logiciels de systèmes d'exploitation en prévision des essais;
  • exécuter et analyser des essais sur des logiciels d'application et des systèmes d'information et de télécommunication et documenter leurs résultats;
  • élaborer et mettre en œuvre des règles, procédures et des scripts d'essai de logiciels et systèmes d'information.

Pour l’appellation « Testeur/testeuse de jeu vidéo »

fonctionnalité

  • Tester le jeu, en y jouant, dans ses phases intermédiaires et finales, pour détecter les anomalies;
  • Optimiser les tests en poussant le jeu à ses limites (décor, personnages, outils, etc.) afin d’anticiper les critiques qui pourraient émerger des futurs joueurs quant aux aspects touchant la maniabilité, les fonctionnalités, l’ambiance et la difficulté générale;
  • S’il y a lieu, optimiser les tests en vérifiant si les failles détectées sont présentes dans d’autres niveaux de jeu ou dans ses différentes versions;
  • Documenter les anomalies par la rédaction de rapports de bogues ou en remplissant des listes ou grilles de vérification;
  • Communiquer l’information.

localisation

  • Valider le produit en termes de qualité de la traduction et de l’uniformité de la terminologie;
  • Respecter la culture du groupe cible;
  • Jouer la partie et s’assurer de la concordance du texte et de l’audio;
  • Signaler les bogues de façon claire et concise dans une base de données selon les directives fournies et apporter les corrections nécessaires à la traduction ou à l’audio;
  • Faire part de ses commentaires et suggestions pour améliorer la qualité et l’expérience du jeu.

Employeur

Dans le domaine du jeu vidéo.

À ne pas confondre

Testeur de jeu vidéo spécialisé dans la linguistique, dont la tâche principale consiste à traduire ou vérifier la qualité de la traduction, qui n’a pas à jouer au jeu et qui s’apparente davantage au domaine de la traduction.

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d’études secondaires est, habituellement, demandé.
  • Un diplôme lié à la profession ou au secteur du jeu vidéo est un atout important;
  • Expérience du jeu vidéo combinée à une expérience sur plusieurs plateformes multimédias, PC ou Mac, Internet, consoles de jeu vidéo, cellulaires, etc.;
  • La maîtrise de plusieurs langues peut être demandée.

 

Sources : Emploi-Québec.

  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière modification : 2020-02-24
Portail du gouvernement du Québec