Faire une demande d'admission à l'école, au collège ou à l'université
 
Vous êtes ici : Accueil – Immigrer au Québec > Vivre au Québec > Connaître le système d’éducation > Faire une demande d'admission à l'école, au collège ou à l'université
 
 
Site officiel du gouvernement du Québec
Version imprimable
 
Immigrer et s'installerTravailler au QuébecVivre au QuébecOù s'installer?Apprendre le français au Québec ou à l'étranger

Faire une demande d'admission à l'école, au collège ou à l'université

À la maternelle, à l'école primaire et à l'école secondaire

Le français est la langue officielle du Québec. La Charte de la langue française prévoit que l'enseignement se donne en français dans les classes maternelles ainsi que dans les écoles primaires et secondaires, sous réserve des exceptions qui y sont prévues. Les enfants d'immigrants, quelle que soit leur langue maternelle, doivent normalement fréquenter un établissement de la commission scolaire francophone de leur localité jusqu’au terme de leurs études secondaires.

 

  RENSEIGNEMENT UTILE  

Soutien à l’apprentissage du français
Si votre enfant ne parle pas français, il aura besoin d’aide pour suivre des cours dans cette langue. C'est pourquoi les élèves non francophones du réseau d'éducation préscolaire et d'enseignement primaire et secondaire peuvent bénéficier de mesures de soutien à l'apprentissage du français assurées par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport.

En leur permettant d'acquérir la maîtrise de la langue d'enseignement, ces mesures aident les élèves à s'intégrer le plus rapidement possible dans une classe ordinaire de langue française. Ces mesures peuvent varier d'une école à l'autre. Cependant, chacune est responsable d'offrir à l'élève le soutien le plus approprié.

 
     

 

Marche à suivre pour faire une demande d’admission

Pour que votre enfant puisse fréquenter une école, vous devrez d'abord faire une demande d'admission auprès de la commission scolaire de votre localité. On vous demandera de présenter les originaux ou des copies certifiées conformes des documents suivants :

  • Certificat de sélection du Québec (CSQ)
  • Confirmation du statut de résident permanent (délivrée par les autorités canadiennes)
  • Passeport
  • Certificat de naissance
  • Bulletins scolaires, s'il y a lieu

 

Selon la situation, l'inscription à l'école pourra être faite par la commission scolaire ou par les parents. Le cas échéant, la commission scolaire vous remettra les documents nécessaires à l'inscription et vous indiquera les coordonnées de l'école où vous présenter.

Toutes les commissions scolaires donnent, chaque année, un avis public concernant la demande d'admission. La période d'admission commence en février ou en mars, en prévision de la rentrée scolaire qui a lieu quelques mois plus tard, soit habituellement à la fin du mois d'août. Vous pouvez cependant faire une demande d'admission en tout temps, mais en ce qui concerne l'admission à l'éducation préscolaire (la maternelle), il est généralement recommandé de procéder avant la fin du mois de juin.

Haut de page

Au collège et à l'université

Marche à suivre pour faire une demande d'admission

Pour faire une demande d'admission à un collège, adressez-vous directement à l'établissement d'enseignement. S'il est membre d'un Service régional d'admission, on vous y dirigera.

Pour la session d'automne (commençant à la fin du mois d'août), la demande d'admission doit être faite avant le 1er mars. Pour la session d'hiver (commençant en janvier), la date limite est le 1er novembre. Les collèges peuvent exiger des droits d'admission.

Dans le cas des universités, vous devez aussi faire une demande d'admission auprès de l'établissement choisi et payer des droits. Les dates limites varient selon les établissements et les programmes de formation. Cependant, pour la demande d’admission aux programmes réguliers d’études, la date limite est le 1er mars pour l’année scolaire débutant au mois de septembre suivant.

 

  RENSEIGNEMENTS UTILES  
  • Les établissements d’enseignement du Québec sont seuls habilités à décider des équivalences qu’ils accordent en vue d’admettre un candidat à leur programme d’études, après avoir analysé son dossier scolaire.
  • Pour trouver une commission scolaire, un établissement d’enseignement public ou privé, un collège ou un établissement universitaire, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport met un outil de recherche à votre disposition.
 
     

 

Commissions scolaires

Les commissions scolaires regroupent les écoles publiques, de l'éducation préscolaire à l’enseignement secondaire inclusivement, ainsi que les centres de formation professionnelle et les centres d'éducation des adultes.

En grande majorité francophones (certaines sont anglophones), les commissions scolaires sont administrées par un conseil de commissaires, élus au suffrage universel pour un mandat de quatre ans, et de représentants des parents élus pour un an. Elles sont chargées d'organiser et d'offrir des services éducatifs de qualité pour répondre aux besoins de formation des jeunes, des adultes et des organismes de leur territoire, notamment les entreprises. Elles doivent aussi adapter les services éducatifs aux besoins des élèves qui ont un handicap ou qui présentent des difficultés d'adaptation ou d'apprentissage.

Les commissions scolaires déterminent les services éducatifs qui sont offerts par chaque école, centre de formation professionnelle et centre d’éducation des adultes. Elles assurent les services de garde pour les écoliers de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire, et peuvent organiser le transport de leurs élèves ainsi que des services, tels la restauration et l’hébergement, pour faciliter l’accès aux services éducatifs.

 

Liens utiles

  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière modification : 2016-11-30
Portail du gouvernement du Québec