Faire reconnaître ses compétences par un organisme de réglementation
 
Vous êtes ici : Accueil – Immigrer au Québec > Travailler au Québec > Faire reconnaître ses compétences acquises à l’étranger > Faire reconnaître ses compétences par un organisme de réglementation
 
 
Version imprimable
 
Immigrer et s'installerTravailler au QuébecVivre au QuébecOù s'installer?Apprendre le français

Faire reconnaître ses compétences par un organisme de réglementation

Description

Au Québec, certaines professions sont réglementées par des organismes.

Les organismes de réglementation assurent la protection du public en surveillant et en contrôlant l’exercice du métier ou de la profession partout au Québec.

En voici quelques exemples :

Si la profession que vous souhaitez exercer est réglementée au Québec, vous devez faire reconnaître votre formation auprès de l’organisme de réglementation qui encadre cette profession. L’organisme de réglementation peut reconnaître une partie ou, dans certains cas, la totalité de vos études et de vos expériences de travail acquises à l’étranger.

Vous devez obtenir un permis pour exercer légalement dans le domaine ou pour utiliser un titre réservé. L’organisme de réglementation délivre ce permis.

Certaines professions sont à titre d’exercice exclusif. Par exemple, si vous voulez être infirmière ou infirmier, vous devez obligatoirement être membre de l’Ordre pour pouvoir exercer cet emploi au Québec.

D’autres professions ont un titre qui est réservé aux membres de l’ordre professionnel. Par exemple, si vous voulez être traductrice ou traducteur, vous pouvez travailler dans votre domaine, mais vous ne pouvez pas vous présenter comme traductrice ou traducteur agréé sans être membre de l’ordre professionnel.

Démarches

Contactez l’organisme qui encadre les conditions d’exercice de votre profession ou de votre métier afin de connaître les démarches à entreprendre pour obtenir le droit d’exercer au Québec.

La plupart des organismes de réglementation ont une section destinée aux candidates et aux candidats formés à l’extérieur du Canada sur leur site Web. Celle-ci vous indiquera :

  • leurs exigences;
  • les étapes à suivre pour faire reconnaître vos compétences;
  • si un retour aux études est nécessaire.

Certains organismes de réglementation peuvent, entre autres, vous demander une évaluation comparative des études effectuées hors du Québec dans le cadre de leur processus d’admission. Informez-vous auprès de votre organisme de réglementation avant d’entreprendre cette démarche.

Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles

La France et le Québec ont conclu une entente en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles. Pour en savoir davantage, consultez l’Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles.

Le Commissaire à l’admission aux professions

Si vous êtes insatisfaite ou insatisfait du traitement de votre demande d’admission à une profession réglementée par un ordre professionnel, vous pouvez porter plainte auprès du Commissaire à l’admission aux professions.

  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière modification : 2020-09-03
Portail du gouvernement du Québec