Plan d’immigration du Québec pour l’année 2021
 
Vous êtes ici : Accueil – Immigrer au Québec > Actualités > Nouvelles de l'année 2020 > Plan d’immigration du Québec pour l’année 2021
 
 
Version imprimable
 
Immigrer et s'installerTravailler au QuébecVivre au QuébecOù s'installer?Apprendre le français

Plan d’immigration du Québec pour l’année 2021

Le 29 octobre, le Plan d’immigration du Québec pour l’année 2021 (PDF, 743 ko) a été déposé à l’Assemblée nationale, conformément aux dispositions de la Loi sur l’immigration au Québec.

Le plan d’immigration permet d’établir annuellement les cibles de sélection dans les catégories d’immigration faisant l’objet de la sélection par le Québec, soit l’immigration économique (principalement les travailleurs qualifiés et les gens d’affaires) ainsi que les réfugiés sélectionnés à l’étranger. Le plan d’immigration présente également le nombre de personnes qui seront admises au Québec à titre de résidents permanents.

Le Plan d’immigration du Québec pour l’année 2021 est le deuxième plan découlant des orientations adoptées à la suite de la consultation publique sur la planification de l’immigration au Québec pour la période 2020-2022, tenue par la Commission des relations avec les citoyens à l’été 2019.

Des admissions inférieures aux cibles prévues en 2020

L’année 2020 est marquée par une crise sanitaire sans précédent. Le ralentissement des activités ainsi que la fermeture des frontières et les restrictions de voyage imposées ont impacté la réalisation du Plan d’immigration du Québec pour l’année 2020. La capacité d’admission de personnes immigrantes a été freinée. Ainsi, en 2020, entre 25 600 et 30 500, soit entre 59 et 70 % des admissions prévues seront réalisées. La fourchette estimée des admissions non réalisées se situe entre 13 000 et 18 0001.

Garder le cap sur les cibles de la planification pluriannuelle pour 2021

Le Plan d’immigration du Québec pour l’année 2021 visera un niveau d’immigration permanente de 44 500 à 47 500 personnes admises tel que prévu dans la planification pluriannuelle en cours. Un rééquilibrage est également prévu avec l’admission de 7 000 personnes supplémentaires, qui représente le report d’une partie des admissions non réalisées en 2020 en raison de la crise sanitaire. L’immigration économique devrait représenter 62 % de l’ensemble de l’immigration en 2021. Afin d’assurer le flux des admissions à venir, le MIFI entend délivrer, en 2021, entre 26 500 et 31 200 certificats de sélection du Québec au sein des catégories relevant de ses pouvoirs de sélection.

Cette solution de rééquilibrage a été privilégiée, car bien que la crise sanitaire ait provoqué une crise économique inattendue, le phénomène de rareté de main-d’œuvre refait graduellement surface dans plusieurs secteurs. Un déficit d’admissions en immigration pourrait exacerber le phénomène de rareté de main-d’œuvre au sortir de la crise et hypothéquer la reprise économique au Québec. Cette solution tient également compte des enjeux démographiques auxquels le Québec fait face.

Vous pouvez consulter le Plan d’immigration pour l’année 2021 à la section Publications administratives.


1 Estimation en fonction des données d’admission réelles au 31 août 2020
  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière modification : 2020-10-28
Portail du gouvernement du Québec