Après l’obtention du CSQ
 
 
 
Site officiel du gouvernement du Québec
Version imprimable
 
Immigrer et s'installerTravailler au QuébecVivre au QuébecOù s'installer?Apprendre le français au Québec ou à l'étranger

Après l’obtention du CSQ

Renouvellement du permis de travail temporaire

Le Certificat de sélection du Québec ne vous confère pas la résidence permanente. Si votre permis de travail temporaire arrive bientôt à échéance et si vous n’avez encore pas reçu votre visa de résident permanent, vous devrez, pour pouvoir demeurer au Canada et y travailler en toute légalité, vous assurer d’obtenir un nouveau Certificat d’acceptation du Québec pour travail, à moins d’en être exempté, ainsi qu’un nouveau permis de travail temporaire.

 

IMPORTANT
Les travailleurs qualifiés qui détiennent un Certificat de sélection du Québec et qui résident au Québec ne sont pas obligées d’obtenir un nouveau Certificat d’acceptation du Québec avant de faire une demande pour prolonger ou renouveler leur permis de travail temporaire. L’employeur se voit alors dispensé de l’obligation de faire une demande d’Étude d’impact sur le marché du travail (EIMT).

Pour que cette dispense soit accordée à l’employeur, votre demande de permis de travail doit être accompagnée d’une copie de votre Certificat de sélection du Québec et de votre offre d’emploi pour travailler au Québec.

Les détenteurs de Certificat de sélection du Québec admissible à cette dispense d’EIMT peuvent être :

  • des travailleurs étrangers temporaires qui souhaitent prolonger la durée de leur permis de travail pour l’emploi qu’ils occupent ou qui souhaitent renouveler leur permis de travail pour occuper un emploi offert par un autre employeur au Québec;
  • des participants à l’un des volets du Programme de l’expérience internationale canadienne (Vacances-travail, Stage Jeunes professionnels, Stage Coop) qui sont titulaires d’un permis de travail et qui souhaitent prolonger la durée de leur permis pour l’emploi qu’ils occupent ou qui souhaitent le renouveler pour occuper un emploi offert par un autre employeur au Québec; ou
  • des étudiants étrangers qui ont obtenu un permis de travail postdiplôme et qui détiennent une offre d’emploi d’un employeur au Québec.

De plus, l’époux ou le conjoint de fait qui accompagne le demandeur principal peut obtenir un permis de travail ouvert qui lui permettra d’occuper un emploi.

Pour plus d’information à ce sujet, consultez le site de Citoyenneté et Immigration Canada.

 

  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière modification : 2016-03-11
Portail du gouvernement du Québec