Vous informer sur le parrainage collectif
   
 
Version imprimable
 
Immigrer et s'installerTravailler au QuébecVivre au QuébecOù s'installer?Apprendre le français au Québec ou hors Québec

Vous informer sur le parrainage collectif

Qui peut parrainer?

Le garant peut être un groupe de deux à cinq personnes ou une personne morale sans but lucratif. Dans les deux cas, le garant doit démontrer qu’il est en mesure de respecter son engagement, notamment en faisant la preuve de sa capacité financière. Voir les barèmes financiers.

Qui peut être parrainé?

La personne visée par le parrainage doit nécessairement être reconnue dans l’une des catégories suivantes :

Haut de page

À quoi le garant s'engage-t-il?

Sur le plan financier, le garant doit (pendant toute la durée de son engagement de 12 mois) subvenir aux besoins essentiels de la personne parrainée et des membres de sa famille, c'est-à-dire assumer :

  • le coût d'installation et d'établissement au Québec dont les frais de logement, d'ameublement, de déplacement, de nourriture et d'habillement
  • les déboursés engagés pour des soins, des services de santé et des médicaments nécessaires, non couverts ou non remboursés par un régime d'assurance publique
  • les coûts relatifs aux démarches ou à la préparation requise pour favoriser l'insertion en emploi ou la recherche d'emploi qui ne sont pas couverts par un programme gouvernemental.

Le garant s'engage aussi, envers la personne parrainée et sa famille, à fournir l’accompagnement nécessaire dans les démarches d’intégration telles que :

  • l'aide à la recherche d'un emploi;
  • l'aide à l'inscription scolaire;
  • le soutien en matière d'accès aux services publics;
  • le soutien en matière de participer à la vie collective.

Pour chaque parrainage, le garant s'engage à remettre au Ministère deux rapports d'établissement. Le premier au plus tard trois mois suivant la date de l'établissement des personnes réfugiées au Québec et le deuxième au plus tard trois mois suivant la date d’échéance de l’engagement.

 

  RENSEIGNEMENT UTILE  

Finalement, si le garant manque à ses obligations financières et qu'une personne parrainée obtient de l'aide financière de dernier recours (aide sociale) au cours du parrainage, les sommes versées par le gouvernement constituent une dette que le garant s'engage à rembourser.

 
     

 

  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière modification : 2018-07-24
Portail du gouvernement du Québec