Superviseurs/superviseuses - restauration rapide, dans le code CNP 6311
   
 
Version imprimable
 

Superviseurs/superviseuses - restauration rapide, dans le code CNP 6311

Niveau : technique

Les superviseurs/superviseuses en restauration rapide se distinguent des autres superviseurs/superviseuses des services alimentaires sur la base de l’employeur, qui doit être un établissement de restauration rapide. Certaines tâches ne sont pas liées à ce type d’établissement; elles sont en italique dans la description ci-dessous.

Tâches

Les superviseurs des services alimentaires supervisent, dirigent et coordonnent les activités des travailleurs qui préparent, répartissent et servent des aliments. Ils travaillent dans des centres hospitaliers et d'autres établissements de soins de santé et dans des cafétérias, des services de traiteurs et d'autres établissements de services alimentaires.

Les superviseurs des services alimentaires exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • Superviser, coordonner et établir l'horaire des activités du personnel qui prépare, répartit et sert les aliments;
  • Évaluer et commander les ingrédients et les fournitures nécessaires à la préparation des repas;
  • Préparer des listes de provisions alimentaires pour le chef, selon les demandes des diététistes et des patients dans les centres hospitaliers ou des autres clients;
  • Établir des méthodes afin de respecter les horaires de travail;
  • Tenir les registres des stocks, des réparations, des ventes et des pertes;
  • Assurer la formation du personnel pour ce qui est de leurs tâches, de l'hygiène et des normes de sécurité;
  • Surveiller et vérifier la préparation des plateaux pour les régimes ordinaires et les diètes spéciales et l'acheminement des chariots aux clients dans les centres hospitaliers;
  • Assurer la qualité des aliments et du service, en conformité avec les normes établies;
  • Participer, au besoin, à la sélection du personnel de service des aliments ainsi qu'à l'élaboration des politiques, des méthodes et des budgets;
  • Planifier, s'il y a lieu, les menus des cafétérias et calculer les coûts de nourriture et de main-d’œuvre.

Conditions d'accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un diplôme d'études collégiales en gestion des services alimentaires, en gestion hôtelière ou de restaurant, ou dans une discipline connexe ou plusieurs années d'expérience dans la préparation ou le service des aliments sont exigés.

 

  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Accessibilité
Dernière modification : 2018-10-03
Portail du gouvernement du Québec