Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles
 
 
Vous êtes ici : Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles
 
 
Immigration-Québec / Site officiel du gouvernement du Québec
Recherche avancéeVersion imprimable
 
Paris
 

Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles

Une Entente en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles (PDF, 8,7 Mo) a été conclue en 2008 par le gouvernement du Québec et la République française. Par cette entente, la France et le Québec ont notamment convenu d’une procédure commune de reconnaissance des qualifications professionnelles visant à faciliter et à accélérer l’obtention d’une aptitude légale d’exercer une profession ou un métier réglementés sur les deux territoires.

Les arrangements de reconnaissance mutuelle (ARM) qui ont été signés à ce jour couvrent 81 professions, métiers et fonctions.

 

  RENSEIGNEMENTS UTILES  

L’Entente ne modifie pas les règles générales d’immigration au Québec. Les personnes qui souhaitent immigrer au Québec à titre permanent ou qui souhaitent y travailler de façon temporaire sont soumises aux mêmes règles qu’auparavant.

Certains ARM prévoient des mesures de compensation qui peuvent prendre la forme de stage, d’épreuve d’aptitude ou de formation d’appoint. Les personnes qui souhaitent venir au Québec pour effectuer leur stage ou leur formation doivent s’assurer de détenir un titre de séjour approprié.

De plus, si une formation d’appoint est exigée, les bénéficiaires des ARM doivent s’assurer de satisfaire aux conditions d’admission de l’établissement d’enseignement. Ils doivent également s’assurer de la disponibilité des places pour suivre une formation ou effectuer un stage, car dans certains cas, celles-ci sont limitées.

 
     

 

    • des fonctions du domaine de l’assurance qui sont réglementées au Québec par l’Autorité des marchés financiers;
    • des fonctions du domaine des valeurs mobilières (instruments financiers) qui sont réglementées au Québec par l’Autorité des marchés financiers.
 
  Haut de page
 
Politique de confidentialité | Médias sociaux | Déclaration de services à la clientèle | Accès à l'information | Ouvre ce lien dans une nouvelle fenêtreAccessibilité
Dernière modification : 2016-04-27
Portail du gouvernement du Québec